Premiers renouvellements dans les organismes franciliens de Protection sociale

Publié le 08/02/2018

L’ensemble des Caisses d’allocations familiales (CAF) franciliennes, la Caisse régionale d’assurance Maladie d’Île-de-France (CRAMIF) et l’Union de recouvrement des cotisations de Sécurité sociale et d'allocations familiales (URSSAF) ont installé, entre le 15 janvier et le 6 février 2018, leurs nouveaux conseils d’administration pour la mandature 2018/2021. La CFDT obtient trois présidences de CAF, contre deux auparavant.

La CFDT Île-de-France a assuré le suivi ces installations en lien avec ses mandatés. Pour la CFDT, être administrateur dans les organismes de protection sociale est un engagement fort au regard des missions qui sont confiées : versement des prestations, accès aux droits, accès aux soins, lutte contre le travail dissimulé, lutte contre les précarités et fragilités, renforcement du maillage des territoires, prévention des risques professionnels….

Ainsi, la CFDT a fait le choix de prendre des responsabilités au sein de ces conseils et a obtenu, comme le prévoyait l’accord régional interprofessionnel conclu entre l’ensemble des organisations syndicales et patronales et signé le 19 décembre 2017 :

  • Trois présidences de CAF (contre 2 auparavant) - Fabrice Dorin est élu à la présidence de la CAF des Hauts-de-Seine ; Philippe Scarfogliero à la CAF de la Seine-Saint-Denis et Sophie Barrois à la CAF des Yvelines
  • La reconduction de 1ère vice-présidence à l’URSSAF d’Île-de-France en la personne de Pascal Aubert.
  • Deux 2e Vice-présidences - Serge Viala à la CAF de Seine-et-Marne et Gilles Nicoli à la CAF de l’Essonne.


Aussi, le 15 février, la 1ère Vice-présidence de la commission régionale AT/MP de la CRAMIF devrait être reconduite. L’assurance maladie, quant à elle, renouvellera ses conseils en Île-de-France entre le 12 et le 16 mars 2018. La CFDT Île-de-France, en lien avec les responsables des Unions départementales, sera aux côtés des mandatés afin de leur permettre d’assurer leur mandat.