Secteur privé : la CFDT 1ère en Ile-de-France !

Publié le 31/05/2013 à 00H00
Historique ! Les résultats régionaux en matière de représentativité dans l’ensemble du privé (y compris les TPE) et les chambres d’agriculture placent la CFDT en tête des organisations syndicales d'Ile-de-France avec 24,04% des suffrages.

On les attendait depuis l’annonce, le 29 mars 2013, des résultats nationaux qui confortaient la place de la CFDT, à moins de 40 000 voix derrière la CGT, avec 26 % des suffrages. Mais on n’osait espérer que la CFDT arriverait en tête en Île-de-France !  Sur 1,5 million de votes exprimés, 371 210 salariés ont accordé leur confiance à la CFDT, soit 24,04 %, dans les entreprises privées de grande et petite taille et dans les chambres d’agriculture. La CGT arrive en seconde position avec 23,78 %, devant FO (14,51 %) puis la CGC (13,34 %). La CFTC, en Île-de-France, recueille quant à elle 10,69 % des voix.

la CFDT en tête des organisations syndicales d’Île-de-France avec 24,04 % des suffrages
Fierté
Ce résultat historique a traversé l’ensemble du congrès de l’Union régionale. Françoise Lareur a débuté sa présentation du rapport d’activité en saluant « le travail que vous avez réalisé au quotidien, que nous avons réalisé ensemble sur le territoire avec les délégués syndicaux, les équipes d’entreprises ou d’administrations pour permettre au syndicalisme réformiste engagé et de proximité que nous représentons de se développer et d’obtenir des résultats concrets pour les salariés ».

Quatre anciens secrétaires généraux de l’Union régionale, présents à Massy, Guy Gouyet (secrétaire général de 1971 à 1979), Jean-Pierre Bobichon (de 1979 à 1984), Jacky Bontems (de 1987 à 1992) et Joseph Le Corre (de 1992 à 1998) ont également adressé un message aux congressistes. « Cette victoire est aussi due à la mise en place progressive d’une organisation syndicale régionale structurée capable de répondre aux défis, aux besoins des adhérents et militants et d’anticiper l’avenir. C’est aussi notre fierté à tous, à vous congressistes, à tous les syndicats CFDT d’Île-de-France, à vous membres de l’équipe régionale et des équipes départementales que de constater que dans ce vote de la représentativité, les voix de l’Île-de-France comptent pour 28,2 % de toutes les voix recueillies par la CFDT ».

Ces résultats donnent de l’énergie pour préparer les prochains rendez-vous électoraux qui attendent la CFDT en Île-de-France, et au premier chef les élections de représentativité qui auront lieu en 2014 au même moment dans l’ensemble des fonctions publiques, état, territoriale et hospitalière. En attendant, ne boudons pas notre plaisir : champagne !

résultats représentativité en IDF 

TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIERS