Convention CRISE, pour une sécurisation des parcours professionnels et une consolidation de l'emploi

Publié le 21/05/2010 à 12H35 (mis à jour le 21/10/2014 à 12H32)
Le 16 avril 2009, la CFDT, la CFTC et la CGC-CFE et trois organisations patronales ont signé une convention avec l'Etat et la Région Ile-de-France. Face à la crise, il s'agit de construire des dispositifs concrets pour répondre aux besoins de sécurisation des parcours professionnels des salariés et de la consolidation de l'emploi en Ile-de-France en mettant en oeuvre concrètement le Fond d'Investissement Social francilien.

Les objectifs de cette convention sont :

  • éviter et réduire les licenciements
  • mettre à profit la période de sous activité pour qualifier les salariés
  • construire des parcours de formation dépassant les différents stauts du bénéficiaire
  • assurer la reconversion rapide des salariés qui perdent leur emploi

Les bénéficiaires de cette convention sont :

  • les salariés en chômage partiel
  • les salariés licenciés par des entreprises qui mettent en oeuvre des plans de sauvegarde de l'emploi
  • des demandeurs d'emploi licenciés en raison de la crise

Déjà, plusieurs actions concrètes ont été mises en oeuvre :

  • 22 442 salariés concernés dans le cadre de projets déposés par des entreprises, des collecteurs de la formation professionnelle
  • 16 millions d'euros mobilisés pour permettre la réalisation des actions