Métropole du Grand Paris : une phase de consultation

Publié le 12/01/2016 à 12H00
La métropole du Grand Paris a vu le jour le 1er janvier 2016. Pour préparer sa création, la loi de Modernisation de l’action publique territoriale et d’affirmation des métropoles a mis en place une mission de préfiguration composée de deux instances : un conseil des élus et un conseil des partenaires socio-économiques (organisations syndicales, patronales et associatives). La CFDT en était partie prenante.

Dans la consultation, le conseil des partenaires a mis en avant plusieurs points : l’importance de consulter les citoyens ou encore la nécessaire vigilance face au risque de renforcement des inégalités déjà existantes en particulier entre l’Est et l’Ouest. « À l’avenir, il faudra trouver les moyens de contractualiser pour permettre aux salariés d’organiser au mieux leur parcours professionnel et leur parcours de vie, explique Marie Leprêtre, chef de file de la délégation au CESER qui représentait la CFDT à ce conseil des partenaires. Cela doit passer par une approche intégrée et non plus sectorielle en matière de développement économique, d’emploi et de formation mais aussi par des moyens pour faire vivre des lieux pertinents de dialogue social territorial, qui permettent d’agir sur les droits effectifs des salariés. Nous continuerons aussi de veiller à un accès aux services publics pour tous ».