TPE : les commissions paritaires régionales se mettent en place

Publié le 17/07/2017 à 12H03
Vingt commissions paritaires régionales interprofessionnelles(CPRI) viennent de se mettre en place. Créées par la Loi du 17 août 2015 relative au dialogue social et à l’emploi, elles ont pour rôle de donner aux salariés et employeurs des entreprises de moins de 11 personnes toutes les informations ou conseils utiles sur les dispositions légales ou conventionnelles qui leur sont applicables.

Elles sont par ailleurs chargées de faciliter la résolution des conflits individuels ou collectifs (n’ayant pasCFDT IDF representants TPE donné lieu à saisine d’une juridiction) et de débattre ou rendre tout avis utile sur les questions spécifiques aux très petites entreprises (TPE) : emploi, formation, GPEC, conditions de travail, santé, égalité professionnelle, temps de travail et mixité des emplois. En Île-de-France, la CFDT pourra compter sur ses deux représentants (voir photo) : Joana Ballet Gaignard, accompagnatrice multimédia et Marcel Brimboeuf, éducateur dans une association du domaine social. Tous deux sont salariés de TPE et ont activement participé à la campagne des élections TPE. Ils sont déterminés à être force de proposition pour apporter des services concrets à ces salariés d’entreprises dépourvues de représentants du personnel.