[Guide] Agir pour la qualité de vie au travail

Publié le 01/09/2013 à 09H55 (mis à jour le 03/03/2015 à 09H58)
Ce guide, au service des équipes syndicales, présente quelques actions exemplaires en matière de qualité de vie au travail ainsi que le panorama des institutions intervenant sur le sujet.

" En 2010, on dénombrait 50 688 maladies professionnelles dont 15 % liées à l’amiante et 87 % de troubles musculo-squelettiques. La sinistralité reste préoccupante ainsi que les risques psychosociaux qui ont tendance à s’accentuer, notamment dans la fonction publique. La désinsertion professionnelle est en progression à cause des inaptitudes liées à la santé (notamment avec l’allongement de la durée de carrière) ; la réparation des AT/MP et la compensation de la pénibilité restent encore trop inéquitables.

La CFDT agit pour la qualité de vie au travail dans les entreprises et les administrations par l’intermédiaire de ses élus, au CHSCT notamment, et dans les territoires grâce à son réseau de mandatés.

C’est pourquoi la CFDT porte des revendications afin de développer des démarches plus efficaces de prévention et redéfinir le rôle de l’État et des partenaires sociaux, renforcer l’influence et les moyens du Conseil d’orientation sur les conditions de travail et maintenir les moyens mis par l’État dans la prévention. La CFDT agit pour la qualité de vie au travail dans les entreprises et les administrations par l’intermédiaire de ses élus, au CHSCT notamment, et dans les territoires grâce à son réseau de mandatés. Au plan national, l’action de la CFDT a donné d’importants résultats en 2013 :

  • Signature d’un Accord national interprofessionnel sur la qualité de vie au travail et l’égalité professionnelle, le 19 juin 2013 ;
  • Signature d’un protocole d’accord relatif à la prévention des risques psychosociaux dans la fonction publique, le 22 octobre 2013 ;
  • Mise en place du compte personnel de prévention de la pénibilité dans la loi garantissant l’avenir et la justice du système de retraites du 18 décembre 2013.

D’ici 2016, le défi qui attend les équipes syndicales des entreprises et des administrations sera de faire vivre ces accords en les adaptant aux besoins des salariés dans les entreprises. " ...