[Vidéo] Forum pour l'emploi des jeunes : une première réussie !

Publié le 16/06/2014 à 12H00
Le 21 mai, la CFDT Ile-de-France a organisé - avec le soutien de Pôle Emploi Ile-de-France et du Medef Est-francilien - un forum pour  l’emploi des jeunes à la maison des syndicats de Créteil. Une première, qui a rassemblé près de 400 jeunes, 13 entreprises et 11 partenaires. Retour sur un succès qui devrait en appeler d’autres…



Ils repartent pour la plupart avec le sourire mais surtout, la satisfaction d’avoir pu échanger avec les entreprises présentes et recueillir des informations. Kevin, 23 ans, candidat à un poste dans l’Armée de l’air, témoigne : « J’ai travaillé par le passé dans l’armée et c’est vrai que j’ai senti que mon profil les a intéressés. Maintenant, la sélection se fait sur dossier et il y a de nombreux tests à passer ». Diaby, étudiante en médecine de 20 ans, est quant à elle à la recherche d’un job d'été. « Contrairement à Internet, où l’on ne sait pas ce que devient notre CV, ce genre de forum permet d’établir un vrai contact avec les entreprises », souligne-t-elle, contente de ressortir avec plusieurs pistes d’embauche.

Des besoins importants sur le 94

Claude Brunier, directeur de formation chez DMH Sécurité, ne cache pas non plus sa satisfaction : « J’ai pu faire une promesse d’embauche et j’ai aussi vu un jeune en alternance qui semblait très intéressé par nos formations. Pour l’essentiel, c’est donc positif. Et au vu du nombre de passages sur le stand, j’appellerai du renfort s’il y a une prochaine édition », annonce-t-il. Nadia Mleczko chargée d'études et déléguée syndicale chez SFR, se dit également ravie : « Nous avons une bonne dizaine de profils à recontacter, avec de chouettes personnalités ! » Même son de cloche chez EDF - « une trentaine de jeunes à qui on a trouvé des offres » - ou encore Carrefour et Monoprix. Valérie Gaude, développeuse de l’alternance sur le campus Veolia (qui dispose en son sein d’un CFA propre), a de son côté rencontré une dizaine de jeunes intéressés. « Sur le 94, nous avons des besoins importants mais il existe peu d’évènements de ce type pour promouvoir nos métiers et les formations que nous proposons », avance-t-elle, contente que la CFDT ait investi le terrain.

Le travail syndical ne s'arrête pas aux portes de l'entreprise

Des délégués syndicaux investis

Diego Melchior, secrétaire régional à l’initiative du projet, se félicite de son côté  « du fort investissement des délégués syndicaux CFDT, qui ont convaincu les entreprises de prendre part à l’évènement ». Une implication que les principaux intéressés considèrent comme une continuité de leur action dans l’entreprise. «Tout ce qui permet de s’attaquer à la problématique du chômage des jeunes va dans le bon sens, estime ainsi Jacques Mouton, délégué syndical en charge de coordonner les équipes chez GDF-Suez. Cela s’inscrit dans la continuité de notre accord sur le contrat de génération, signé il y a un an, poursuit-il. Pour nous, le travail syndical ne s’arrête pas aux portes de l’entreprise et doit permettre de proposer un premier emploi ou une formation aux jeunes, notamment dans les banlieues fortement impactées par le chômage. » L’élu CFDT tire donc un bilan positif de ce premier forum. Et se dit même motivé à l’idée de reproduire l’opération. Même constat pour Nadia Mleczko (SFR), qui ajoute : « Cette initiative correspond parfaitement aux valeurs et au syndicalisme – constructif et engagé – portés par la CFDT. »

De manière générale, les entreprises présentes affichaient leur satisfaction à l’issue de la journée, confirmant même déjà une dizaine de recrutements.Une première réussie donc, qui aura aussi permis de donner une image positive du syndicalisme. « C’est important que la CFDT accompagne les jeunes sur le chemin de l’emploi, avec ce genre d’actions concrètes », conclut Diego Melchior.

Forum Emploi Jeunes 06Forum Emploi Jeunes 05
Forum Emploi Jeunes 04Forum Emploi Jeunes 02
Forum Emploi Jeunes 08Forum Emploi Jeunes 03
Forum Emploi Jeunes 07Forum Emploi Jeunes 01